REFLEXION

AFFAIRE DU RESEAU D’AVORTEMENT A TLEMCEN : Deux étudiantes écrouées et le principal accusé en état de fuite

Le procureur de la République près le tribunal de Tlemcen a décidé de placer en détention préventive deux autres étudiantes impliquées dans l’affaire de prostitution et d’avortement qui a secoué le campus universitaire à Tlemcen.



Il s’agit des dénommées (Z.A) et (A.A), ces deux dernières résident au campus universitaire « Maliha Hamidou » à Mansourah et qui ont été toutes les deux arrêtées en flagrant délit en possession de comprimés destinés aux avortements selon des sources concordantes. Par ailleurs et dans le cadre des investigations de cette affaire, le juge d’instruction aurait auditionné en deuxième chambre, les deux mises en cause poursuivies  pour constitution de réseau de malfaiteurs, de prostitution et de détention et commercialisation sans autorisation médicale de comprimés destinés à l’avortement selon la même source. Par ailleurs, l’enquête se poursuit toujours, en vue de mettre à nue toutes les tentacules de cette scabreuse affaire, et arrêter en conséquence le principal suspect, prénommé « Touffik » qui cavale toujours et dans ses poches tous les secrets de l’affaire depuis son début, ajoute la même source. Pas moins de 360 comprimés ont été saisis auprès des suspects qui les écoulaient au prix fort de 15000 jusqu’à 30000 dinars le comprimé, pour chaque étudiante qui se fait tomber enceinte illégalement précise la même source.

GA
Mercredi 4 Décembre 2013 - 16:29
Lu 990 fois
RÉGION
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 01-12-2016.pdf
3.59 Mo - 30/11/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+