REFLEXION

AFFAIRE DU MAROCAIN HEBERGE PAR UN ELU À BETHOUIA : L’élu condamné à une amende et le marocain expulsé



Le tribunal correctionnel d'Arzew a statué, hier matin, sur l'affaire d'immigration clandestine du ressortissant marocain, dénommé S.M. qui activait depuis longtemps, en tant que plâtrier chez le vice-président de l'APC de Bethioua, M. Haoui Bouziane, qui une fois devant la barre l'inculpé a nié tous les faits qui lui sont reprochés relatifs à l'hébergement du ressortissant marocain. Ainsi, après les plaidoiries, le tribunal a requis la peine de 06 mois de prison ferme à l’encontre du marocain avec expulsion immédiate du sol Algérien. Le tribunal a, par ailleurs, infligé une amende de 20.000.DA au vice P/APC, Haoui Bouziane, pour le délit de non déclaration  d'immigrant clandestin.           

Medjadji H.
Lundi 18 Novembre 2013 - 17:17
Lu 270 fois
ACTUALITÉ
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 11-12-2016.pdf
3.63 Mo - 10/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+