REFLEXION

AFFAIRE DU CHEMIN COMMUNAL A TIARET : Deux ex P/APC, 2 techniciens et deux entrepreneurs devant le juge d’instruction



L’affaire du chemin communal reliant la RN 14 à la localité de « Ghabet Ouda » et illustré par le projet de réhabilitation de ce chemin communal divisé en 2 tranches, l’un relevant de l’APC de Takhmaret et reliant la RN 14 à la localité de Benwahchia et selon l’intitulé de l’opération inscrite en PCD complémentaire, il a été écrit noir sur blanc réhabilitation  du CC sur 9 km soit une enveloppe de 54 millions de dinars et la 2e tranche relevant de l’APC d’Ain-Hedid  où l’enveloppe serait de 37 millions de dinars (une somme déjà perçue)  et la distance serait la même  soit 9 km.  Comme il est utile de signaler que le contrat des services techniques a révélé une distance de 13 km, 600 soit 6,8 km pour chaque tranche. Ce marché a fait l’objet de beaucoup d’anomalies et de dysfonctionnements et après 2 ans de la réalisation, le calvaire de la population continue puisque ce chemin fait l’objet d’une dégradation avancée. En notant que toutes les instructions du wali ont été violées et ce mobile a incité le wali à ouvrir une enquête et de source bien informée l’on apprend que l’ex P/APC de Takhmaret, actuellement membre de l’APC a été suspendu et qu’il a comparu devant le juge d’instruction près le tribunal de Tissemsilt en compagnie de l’ex P/APC d’Ain Hedid, deux techniciens et deux entreprises. L’enquête suit son cours et promet peut-être d’autres révélations sur des projets douteux similaires.

Abdelkader Berrebiha
Dimanche 6 Juillet 2014 - 10:59
Lu 384 fois
RÉGION
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 04-12-2016.pdf
2.87 Mo - 04/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+