REFLEXION

AFFAIRE DES 5 ETUDIANTS AGRESSES A L’ARME BLANCHE A L’UNIVERSITE DE MOSTAGANEM : Ouverture d’une enquête par la Police



Il arrive que l'insécurité sanctionne le rendement des étudiants universitaires. Ces derniers, vivent quelque fois, un vrai calvaire, au risque d’être même agressés au sein même de l’Université. En effet, l'université Abdelhamid Ibn Badis de Mostaganem (ex-ITA) a vécu une grave scène de violence le dimanche 07 décembre 2014 suite à une bagarre  qui a éclaté entre deux groupes d'étudiants de la Faculté des Arts et des Langues. D'après certains étudiants, certaines personnes de l’administration de l’université auraient voulu imposer un étudiant de Tiaret comme délégué d’étudiants, alors que le scrutin a fait ressortir un autre de la wilaya de Tébessa. Un résultat qui n’a pas été du goût de l’étudiant Tiareti qui a brandi son couteau pour agresser les 5 étudiants, responsables du déroulement des élections sous les regards ébahis et effrayés de leurs camarades, provoquant ainsi une panique indescriptible au sein de l'université. Toujours d'après notre source d'information, ce serait l'impunité qui aurait mené à cette situation. Des étudiants assurent que de nombreux dépassements sont enregistrés à longueur d'année mais leurs auteurs ne sont guère sanctionnés. "Voilà le résultat aujourd'hui !", diront en colère certains témoins arrivés au service des urgences médico-chirurgicales de Tigditt débordés par de nombreux étudiants qui sont allés s’enquérir de l'état de santé de leurs amis. Pour le moment, un seul étudiant se trouve dans un état grave, et aurait subit une opération en urgence. Les autres ont reçu les soins nécessaires et ont quitté les UMC. Face à cet état de fait, des étudiants de ladite université interpellent le Ministère de l'Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique sur le renforcement de la sécurité à l’intérieur des universités à travers le territoire national et en particulier à l’Université de Mostaganem.  Les services de Police et de l’Université de Mostaganem ont , quant à eux, ouvert une enquête afin de déterminer les responsabilités de chacun dans cette affaire.                   

Saâdaoui Faiza
Mercredi 10 Décembre 2014 - 10:43
Lu 311 fois
MOSTAGANEM
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 05-12-2016.pdf
3.51 Mo - 05/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+