REFLEXION

AFFAIRE DES 4 TERRORISTES ABATTUS A BOUSSAADA : Le chauffeur de l’émir Abou Lokmane identifié

Les enquêteurs sont par venus à l’identification de l’un des 4 terroristes abattus à Bousaâda dans la wilaya de M’sila en fin de la semaine dernière, selon les sources, il a été procédé à l’identification du chauffeur du véhicule « 405 » laquelle était à son bord les 4 terroristes abattus.



Il s’agit du dénommé « Chehima » chef présumé d’un réseau de soutien au groupe terroriste « Katibet El Mouhajirine » qui sévissait au niveau de la montagne de « Boukhile » .Ce dernier fournissait aux terroristes de cette Katiba le transport, la nourriture, les médicaments et surtout les informations sur le déplacement des forces de sécurité. Selon cette même source, le dénommé « Chehima » était également chargé de transporter l’émir surnommé « Abou Lokmane El Hakim » ainsi que son frère Ahmed et un troisième terroriste non encore identifié par les forces de sécurité du fait que son corps a été complètement carbonisé. Les analyses ADN en cours révéleront sans doute l’identité de ces terroristes. Selon la même source, les investigations ont permis de retrouver une somme importante d’argent à l’intérieur du véhicule sans pour autant révéler le montant exact. L’opération d’élimination des 4 terroristes est survenue suites à des renseignements minutieux et une surveillance bien entamée sur le terrain sur les différents déplacements suspects. Aussi des renseignements important sur la présence de terroristes ont été parvenus aux services de sécurité pour accentuer la vigilance et ce à deux semaines avant l’opération d’élimination des 4 terroristes qui ont bien été surveillés, jusqu’au lieu où ils ont été abattus à savoir le douar « Oultame » situé à la commune de « Oultame » relevant de la daira de Boussaada. Selon un responsable des services de sécurité cette région en question a été choisie du fait qu’elle n’est pas à forte concentration d’habitant et que son climat et sa superficie sont moins rudes. Cependant plusieurs groupes terroristes ont défilé par cette région la plus connue sous « l’émirat » du dénommé « Abou Salah »l’émir régional qui a commis plusieurs actes terroriste notamment la tuerie qui a couté la vie à 14 gardes communaux à la commune de « Ain Rich » en 2004.

Raffik
Vendredi 25 Décembre 2009 - 09:55
Lu 465 fois
ACTUALITÉ
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 11-12-2016.pdf
3.63 Mo - 10/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+