REFLEXION

AFFAIRE DES 2 HARRAGA ASSASSINES ET JETES A LA MER PAR LEURS COMPAGNONS : Le Procureur d’Arzew ordonne une enquête judiciaire



Plusieurs harraga se sont donnés  rendez-vous le 12 Novembre dernier à Arzew pour tenter une traversée en direction de l’Espagne dont les risques ne sont plus à énumérer.  Effectivement, entre 13 et 27 harraga ont jeté leur dévolu sur deux embarcations ou plutôt ce qui  y ressemble. En effet, affronter la haute mer avec ce genre d'équipements correspond beaucoup plus à ce qui ressemble à un suicide certain. Selon une source, deux harragas manquaient à l'appel à l’arrivée aux côtes espagnoles, ce qui laisserait supposer qu'ils sont morts au cours de la traversée, selon toute vraisemblance.  La famille d'une des deux victimes a aussitôt déposé plainte pour connaître ce qui s'est réellement passé à bord de l’embarcation et les conditions dans lesquelles leur enfant a perdu la vie. Par ailleurs, la famille souhaite l'extradition vers l'Algérie des deux passeurs reconnus coupables pour répondre de leurs actes devant la Justice algérienne. Le Procureur de la République près le tribunal d'Arzew, ayant été saisi de cette affaire, a ordonné l'ouverture d'une enquête relevant de la Police Judiciaire.      

I. Boumediene
Mardi 9 Décembre 2014 - 10:55
Lu 257 fois
Oran
               Partager Partager

Oran






Edition du 08-12-2016.pdf
2.77 Mo - 07/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+