REFLEXION

AFFAIRE DE L’INCESTE DE HASSI MAMECHE - MOSTAGANEM : Le père accusé devant le tribunal criminel



AFFAIRE DE L’INCESTE DE HASSI MAMECHE - MOSTAGANEM : Le père accusé devant le tribunal criminel
C’est aujourd’hui que s’ouvre au niveau du tribunal criminel de Mostaganem, le procès concernant l’affaire d’inceste de Hassi-Mamèche. En effet, qui de nous ne se rappellerait cette ignoble affaire qui a eu pour théâtre le paisible douar de Sidi-Mejdoub, dans la commune de Hassi-Mamèche et dont Réflexion en a rapporté les faits tels qu’ils se sont déroulés dans son édition du 25 Février 2009. Après plusieurs mois en instruction, l’affaire a connu des rebondissements spectaculaires en livrant d’autres secrets. Rappelons qu’au tout début de cette affaire, ce sont les frères de la victime qui ont été accusés d’inceste sur la personne de leur sœur et placés en détention préventive par le magistrat instructeur. Seulement l’affaire a connu une autre tournure plus dramatique cette fois-ci, les résultats des analyses ADN des présumés accusés se sont révélées négatifs, ce qui a conduit le juge d’instruction et ses limiers d’orienter leur enquête vers le père dont la fille ne l’a jamais accusé de quoi que ce soit. La victime a maintenu ses déclarations devant le juge d’instruction, en accusant ses frères notamment l’aîné, d’avoir abusé d’elle à plusieurs reprises, et le nouveau-né, mort deux jours plus tard à la maternité de Mostaganem était de lui. Mais comme la science est là pour réfuter ses propos, c’était au tour du père de se présenter pour des prélèvements sanguins pour l’analyse de son ADN, le but était bien évidemment d’écarter tout soupçon familial. Mais, quelques temps après les nouveaux résultats atterrissent et c’est la stupeur. Ces résultats étaient positifs, donc c’est le père qui était derrière toute cette mise en scène. Il était l’auteur de l’acte d’inceste commis sur sa fille jeune Rachida et la naissance d’un bébé incestueux mort deux jours plus tard, n’était que le fruit d’une relation d’inceste entre un père et sa fille. La question qui se pose, pourquoi la fille a voulu protéger son père et incriminer ses deux frères qui n’ont rien à voir avec cette affaire. Certainement, le tribunal mettra toute la lumière sur cette diabolique affaire qui a défrayé la chronique à Mostaganem. Un crime impardonnable dont le père, actuellement en détention préventive risque une lourde condamnation.

Hocine
Dimanche 23 Mai 2010 - 09:53
Lu 2053 fois
MOSTAGANEM
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 04-12-2016.pdf
2.87 Mo - 04/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+