REFLEXION

AFFAIRE DE 49,2 KG DE DROGUE SAISIS A FORNAKA : Démantèlement d'un réseau de trafic de kif composé de 8 algériens et d’un marocain

Les investigations approfondies menées par les services de la Gendarmerie Nationale de Mostaganem dans l’affaire des 49,2 kilogrammes de kif traité saisis dans la localité de Fornaka ont abouti au démantèlement d'un réseau de trafic de drogue, composé de 9 individus, dont 3 ont été arrêtés, et 6 autres demeurent en fuite, parmi eux un marocain.



Suite à l'arrestation  de l'individu qui a forcé le barrage de contrôle dressé par les éléments de la brigade de gendarmerie nationale de Fornaka dans la wilaya de Mostaganem, dont le journal "REFLEXION" a publié  un article dans son édition d'hier, le commandement du groupement de la gendarmerie de Mostaganem et après l’achèvement de l’enquête a tenu une conférence de presse dans son siège pour détailler les points essentiels de l’affaire.  En effet, l'enquête des services de la gendarmerie nationale de Mostaganem  a abouti  au démantèlement d'un  réseau de trafic de drogue, composé de 09 individus dont 03 ont été arrêtés, et 06 autres demeurent en fuite et activement recherchés  et également la saisie d'une importante quantité de kif traité évaluée à 49,2 kilogrammes. La genèse de l'affaire remonte à la date du 19/09/2014 et après la réception d'informations  faisant état de la présence d'un transporteur de drogue circulant à bord d'un  véhicule  Peugeot de type "301",les gendarmes de la brigade de Fornaka ont dressé un barrage sur la RN17AB à la localité de Kedadra (FORNAKA) où  le conducteur en question a  forcé  ‘’l'obstacle’’ en franchissant la herse barrant la route et qui a été également à l’origine de la crevaison des pneus du véhicule qui s'est renversé 5 kilomètres plus loin du barrage. Après la course poursuite et le renversement de la 301, les gendarmes sont parvenus à arrêter l'individu répondant aux initiales de B.A, âgé de 30 ans, originaire de Mascara, et la saisie de la quantité du kif, ensevelie au sein du véhicule (pare-chocs). Ce dernier a fini par dénoncer ses complices, à qui il devait remettre la marchandise. Contactés par le livreur arrêté, ces deux complices lui fixèrent le lieu de la livraison au sein d'une station d'essence à Boufarik. Une fois sur les lieux, les deux autres individus à bord d'une Renault de type "Kangoo" se pointèrent pour prendre possession de la marchandise. Malheureusement, l'un a pris la fuite et un seul des dealers a été arrêté. Ce deuxième individu répond aux initiales de A.M, âgé de 57 ans, originaire d’Alger. De retour à Mostaganem, l'enquête s'est poursuivie à Mascara où elle a permis l'arrestation d'un troisième élément du réseau, le dénommé T.M, âgé de 64ans  et la saisie de 75 grammes de kif appartenant à son fils, âgé de 27 également membre du réseau, qui a pris la fuite. En conclusion, l’enquête a fini par déterminer selon les  informations recueillies à l'existence d'un réseau composé de 9 membres, dont 8 Algériens et 1 marocain dont 3 ont été arrêtés et présentés par devant le Procureur de la République près le tribunal de Mostaganem qui les a mis en détention préventive. Et les 6 autres qui demeurent malheureusement en fuite sont toujours activement recherchés

Riad
Samedi 27 Septembre 2014 - 17:32
Lu 406 fois
RÉGION
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 06-012-2016.pdf
3.51 Mo - 06/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+