REFLEXION

AFFAIRE BCIA 2 : Le verdict sera prononcé mercredi



La présidente du pôle pénal de l’Ouest a décidé de proroger les délibérations de l’affaire dite BCIA 2, dont le verdict devait être prononcé avant-hier.C’est l’absence des accusés et de la grande majorité des avocats de la défense au prétoire qui est la cause du report du verdict, qui sera prononcé toutefois  mercredi prochain, selon la magistrate. Il faut rappeler que pour cette affaire, 63 personnes, dont Kherroubi Ahmed, fondateur de l’ex-BCIA  et son fils Kherroubi Mohamed, tous deux en fuite, sont poursuivies par le parquet pour blanchiment d’argent, détournement et dilapidation de deniers publics. Le procureur de la République près du pôle pénal avait requis, lors du procès du mercredi 22 mai, 10 ans de prison ferme assortis d’une amende de 3 millions de dinars pour 24 accusés, 8 ans de prison ferme et une amende de la même valeur pour  20 autres mis en cause et 6 ans de prison ferme et 2 millions de dinars d’amende pour le reste des accusés. Il a requis également la confiscation des biens de certains mis en cause.Cette affaire a causé un préjudice financier à la Banque Extérieure d’Algérie évalué, en 2007, à 13,2 milliards de dinars, rappelle-t-on et plusieurs cadres de la BEA ont été condamnés à de lourdes peines en 2007 pour dilapidation de biens publics. Le 22 mai dernier, plusieurs autres personnes impliquées dans cette affaire ont comparu pour blanchiment d’argent et dont le procès a été plusieurs fois ajourné pour cause d’absence de témoins clés.                                            

Medjadji. H
Lundi 17 Juin 2013 - 08:35
Lu 211 fois
Oran
               Partager Partager

Oran






Edition du 08-12-2016.pdf
2.77 Mo - 07/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+