REFLEXION

ADRAR : Une vieille de 70 ans violée par un gamin

Ce que vous allez lire frôle l’entendement et nous pousse à réfléchir sur le comportement de certaines personnes.



ADRAR : Une vieille de 70 ans violée par un gamin
Un couple de septuagénaire travaille aux champs, ils s’y rend chaque jour. Chacun vaque à ses occupations. Ce jour, là, il commence à pleuvoir en fin d’après midi. El Hadj décide de conduire son épouse âgée de 70 ans au bord de la route afin de lui dénicher soit un taxi soit un bienfaiteur. Sitôt près de la chaussée, el Hadj fait signe à un automobiliste qui finit par s’immobiliser. C’est un jeune dont l’âge ne dépasse guère les 20 ans. Notre conducteur accepte poliment la demande du vieux et promet même de la déposer devant chez elle. Confiant, elle Hadj retourne à son lopin de terre ne se doutant pas un seul instant de la suite des évènements. Notre jeune chauffeur roule depuis un moment et sort de la route, prenant une piste qui allait le conduire loin des regards indiscrets. Arrivé à destination, le jeune automobiliste oblige sa passagère à descendre, et usant de sa force et de son agressivité. Il abusa sexuellement de la vieille femme. Une fois sa lâche besogne achevée, il l’abandonne et prit la fuite. De retour, notre vieille traumatisée, alerte sa famille qui se rend au commissariat de police. Appréhendé, notre jeune a voulu nier mais sa victime l’a reconnu. Il écope de trois ans de prison ferme. Pas de civisme, mais où sont passés nos principes d’antan ?

M. Charif
Samedi 19 Juin 2010 - 10:09
Lu 3179 fois
RÉGION
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 01-12-2016.pdf
3.59 Mo - 30/11/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+