REFLEXION

ADRAR : Le manque d’essence perdure !



Ces jours-ci au niveau des stations de service, une longue file incessante de véhicules qui attendent leur tour pour remplir leurs réservoirs d’essence. Même la nuit, les gens sont là et les passagers qui visitent Adrar pour la première fin n’en reviennent pas et ne cachent pas leur mécontentement. Cette sorte de pénurie perdure et s’est produite il y a quelques mois. La raffinerie de Sbaâ à 40 km du chef-lieu, gérée à moitié par les chinois vient de fermer. Le torchon brulait entre les nationaux et ces étrangers et le conflit a fini par dégénérer entraînant la fermeture de cette raffinerie qui alimentait outre la wilaya, d’Adrar, les autres wilayas comme Béchar, Tindouf et Ghardaïa. La question demeure posée : est-ce une fermeture définitive ou partielle ? L’avenir nous le dira. En attendant, si vous voulez rouler et avoir de l’essence, il faudrait vous armer de patience et éviter l’après-midi là où la chaleur est lourde et pesante. Une bonne marche ne ferait de mal à personne, alors à vos jambes ou à vos vélos.

M.Chérif
Mardi 10 Mai 2011 - 11:40
Lu 457 fois
RÉGION
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 01-12-2016.pdf
3.59 Mo - 30/11/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+