REFLEXION

ADRAR : Bientôt, un institut islamique aux dimensions nationale et africaine



La wilaya d’Adrar sera dotée prochainement d’un institut islamique d’envergure nationale et africaine, a annoncé, lundi à Adrar, le ministre des Affaires religieuses et des wakfs, Mohamed Aïssa. "Adrar devra être, à la faveur des atouts dont elle dispose, plus de 570 mosquées et plus de 600 écoles coraniques regroupant pas moins de 66.000 apprenants du saint Coran, et de ses Chouyoukh et Imams, hissée, par mérite, en pôle de rayonnement religieux d’Islam modéré à l'échelles nationale et Africaine’’, a affirmé M. Aïssa, en marge de l’inspection d’une école coranique à la zaouïa de "Cheikh Abdelkrim Maghili" de la commune de zaouiyet Kounta, dans le cadre de la sa seconde journée dans la région. Le ministre a indiqué que "la redynamisation de la mission régionale des efforts d’Oulémas et érudits de la région sera assumée par ce futur centre islamique qui s’érigera au début comme annexe avant d’être hissée, après création d’une structure appropriée sur consultations des autorités locales, en centre national indépendant". Il a, à ce titre, soutenu que "cette structure vient en réponse aux doléances insistantes longuement formulées par les responsables et hommes de culte des écoles coraniques de la wilaya d’Adrar".       

Salim
Mardi 8 Novembre 2016 - 17:10
Lu 166 fois
ACTUALITÉ
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 03-12-2016.pdf
2.91 Mo - 03/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+