REFLEXION

ADMINISTRATION PENITENTIAIRE : Révision des programmes d'éducation religieuse destinés aux prisonniers



Le Directeur général de l'administration pénitentiaire et de réinsertion, Mokhtar Felioune, a appelé mardi à Alger à la révision des programmes d'éducation religieuse destinés aux prisonniers en vue d'améliorer leur efficacité. M. Felioune a indiqué à l'ouverture du séminaire national sur l'orientation religieuse dans les établissements pénitentiaires -- organisé par le ministère des Affaires religieuses et des Wakfs en coordination avec le ministère de la Justice -- que la révision des programmes d'éducation religieuse destinés aux prisonniers visait à "améliorer l'efficacité de ces programmes qui ont donné des résultats très satisfaisants en matière de redressement des délinquants". Il a dans ce sens mis en exergue la nécessité de "distinguer dans l'élaboration de ces programmes entre les prisonniers, notamment les primo-délinquants et les récidivistes", soulignant la possibilité de les associer à l'élaboration de ces programmes. Rappelant que l'éducation religieuse est un "droit consacré par la loi algérienne", M. Felioune a rappelé les mesures incitatives au profit des récitants du Coran dont la liberté conditionnelle, la semi-liberté et les autorisations de sortie. Il a en outre rappelé que 422 imams et mourchidate prennent en charge l'encadrement religieux au niveau des établissements pénitentiaires. Par ailleurs, le directeur de l'orientation religieuse et de l'enseignement du coran au ministère des Affaires religieuses et des Wakfs, Mohand Idir Mechnan, a affirmé que le rôle des imams et des mourchidate dans le redressement des prisonniers est un "appui" à l'établissement pénitentiaire appelant à l'augmentation du nombre des encadreurs dans ce domaine. Les participants à cette rencontre débattront de plusieurs thèmes dont l'orientation religieuse dans les établissements pénitentiaires et le rôle de l'éducation religieuse dans l'amélioration de l'état psychologique du prisonnier outre la présentation des expériences d'imams et de mourchidate ayant travaillé dans ce domaine.

Nadine
Mardi 23 Février 2016 - 18:23
Lu 284 fois
ACTUALITÉ
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 08-12-2016.pdf
2.77 Mo - 07/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+