REFLEXION

ADE Mascara : Des travaux de bricolage !



Si certains travaux de réparation s’avèrent nécessaires dans les cités d’habitations de la ville de Tighennif qui brille par son insalubrité, certains organismes ne se gênent pas de faire ou  plutôt colmater sinon bricoler et c’est le cas de l’ADE de Tighennif qui creuse des trous béants dans ces cités en se servant des pelleteuses et les ouvriers s’empressent à obstruer ces fosses avec de la terre les laissant ainsi ouvertes à leurs tristes sorts et les Mazda, les camions qui ont fait de cette cité du lycée Ferhaoui un parking non autorisé et à ciel ouvert pour ces automobilistes qui viennent de tous les douars environnant soit pour prendre un café dans le coin, un casse croute dans les gargotes qui se comptent par  dizaines devant un lycée au su et au vu de tous les locataires qui n’ont pas jugés utile d’alerter les services compétents, ou tout simplement faire une petite drague dans la ville avant de rejoindre leurs douars. L’A.D.E. devant cet état de fait de travaux continuels est elle la seule partie responsable de la remise en état de la chaussée qu’elle a défoncée à coup de poclain ou y a-t-il une  autre partie des collectivités locales pour remédier à cette situation ? La question reste posée et les habitants de ce quartier restent dans l’expectative. Seule l’avenir nous le dira.                

B.Boufaden
Dimanche 11 Mars 2012 - 09:31
Lu 253 fois
RÉGION
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 07-12-2016.pdf
3.31 Mo - 06/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+