REFLEXION

ADE DE SIDI BEL ABBES : 90 milliards de cts de créances impayées



Les services  de l’Algérienne Des Eaux (ADE)  de Sidi Bel Abbès, selon nos sources, accusent un retard considérable en matière de recouvrement des factures de consommation d’eau potable impayées. L’on a appris que 7 milliards de cts sont à la charge des différentes industries implantées dans la zone ainsi que les abonnés ordinaires et les services communaux. Ces derniers en mauvais payeurs causent ainsi un cumul global de 90 milliards de cts de créance. Cette situation embarrassante n’a pas été sans mettre la direction des eaux dans la difficulté quant à la réalisation des projets en instance. Cependant, il semble que des mesures de sensibilisation sont mises en œuvre afin que les retardataires s’acquitteront de leur redevance au plus urgent faute de quoi ce sera la voie judiciaire qui tranchera.                       

R. Abdou
Lundi 31 Août 2015 - 17:44
Lu 128 fois
RÉGION
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 03-12-2016.pdf
2.91 Mo - 03/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+