REFLEXION

ADDA BENADDA ET CITE DES 1026 LOGTS : Quatre jours sans eau, les robinets à sec



ADDA BENADDA ET CITE DES 1026 LOGTS : Quatre jours sans eau, les robinets à sec
En plein saison des chaleurs, l’eau est coupée depuis plus quatre jours, les robinets sont à sec et la situation est de plus en plus préoccupante. Les habitants de la nouvelle ville Adda Benadda et ceux de la cité des 1026 logements, situées à quelques encablures de la ville de Relizane, crient leur désarroi et interpellent le premier responsable de la wilaya afin d’intervenir auprès des services de l’A D E qui jusque là, n’ont pas répondu à leur cri de détresse depuis plus de quatre jours. La grogne monte et la tension est de plus en plus palpable en ce qui concerne la distribution d’eau potable qui à ce jour n’arrive toujours pas au niveau des 3èmes et 4èmes étages. Les habitants portent de graves accusations à l’endroit des agents chargés de l’opération de distribution au niveau de ladite cité, mettant en avant l’incompatibilité d’humeur croit-savoir issue d’un différend survenu entre les responsables de la vanne, chargés de la distribution de l’eau potable et certains habitants d’un des immeubles, qui semblent indésirables. Les habitants n’ont rien compris bien qu’ils se soient rendus auprès des responsables de l’Algérienne des eaux (A D E), pour être mieux éclairés sur le comportement de ces agents de distribution qui font comme bon leur semble. En attendant, aucune suite n’a été donnée sauf des promesses et les achats de citerne à 700 et 1000 dinars qui continuent, alors que tous les habitants paient régulièrement leurs factures trimestrielles. Dans ce contexte, les habitants des cités susmentionnées lancent un appel au premier responsable de la wilaya pour mettre fin à ces coupures d’eau récurrentes et intempestives. Cette situation est de nature à mettre administration et administrés dans des situations embarrassantes qui ne profiteront ni aux uns ni aux autres. C’est l’été, la canicule, il est du devoir de tout un chacun d’apporter son concours pour remédier à la situation d’une part et de mettre à ces agissements irresponsables de certains agents de l’ADE d’autre part.

Hocine
Lundi 26 Juillet 2010 - 15:39
Lu 682 fois
RÉGION
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 11-12-2016.pdf
3.63 Mo - 10/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+