REFLEXION

ACHAACHA : Un centre de santé sans électricité



ACHAACHA : Un centre de santé sans électricité
L’établissement public de la santé de proximité (EPSP) de Achaacha, qui compte 16 centres de santé, a récemment réceptionné un autre centre pour renforcer son réseau de structures sanitaires de proximité à travers les multiples zones de concentration de la population. Le nouveau centre se situe au douar Hmaza, relevant de la commune de Achaacha. D’ailleurs, ce n’est que l’aboutissement logique des revendications des habitants des douars Hmaza et Beni-Zerrara. Ils avaient, à maintes occasions, demandé avec insistance aux autorités locales la réalisation d’un nouveau dispensaire après que l’ancien centre ait été transformé en siège de la garde communale et ceci durant les années 90. Un médecin et un infirmier ont été affectés au centre pour assurer son fonctionnement au profil de la population locale. Toute la population a salué l’implantation de cette structure sanitaire, mais ce qui est extravagant et incompréhensible, c’est qu’elle reste sans électricité après deux mois de sa mise en service. Nul n’ignore l’importance de l’énergie électrique pour le bon fonctionnement d’une structure sanitaire. Alors comment fait-on pour stériliser les instruments de travail ? Et dans quelles conditions sont stockés les médicaments et les vaccins ? Dans de telles conditions, les soins prodigués aux patients ne seront que minimes s’ils ne sont pas un danger pour le malade lui-même.

Abdelwahab Adda
Jeudi 22 Avril 2010 - 00:01
Lu 1265 fois
MOSTAGANEM
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 08-12-2016.pdf
2.77 Mo - 07/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+