REFLEXION

ACHAACHA : Les insuffisants rénaux déplorent le manque de médicaments



En attendant l’aménagement de l’hôpital d’Achaacha, les malades de la région et notamment les insuffisants rénaux sollicitent les services de la santé de la wilaya de venir approvisionner le service de dialyse en médicaments. Les malades insuffisants rénaux de l’hôpital de Sidi Ali ont adressé un appel d’aide à la wilaya de Mostaganem dans l’espérance de voir les autorités intervenir et combler le déficit en matière de médicaments. En effet, des habitants d’Achaacha souffrent du manque flagrant de médicaments nécessaires aux opérations de dialyse, ce qui leur accule une dépense d’énergie pitoyable afin de trouver les soins nécessaires. Et malheureusement pour eux, cette situation ne fait qu’empirer davantage car, l’hôpital de Sidi Ali commence, par conséquent,  à se détériorer et de connaitre un manque de médicaments ce qui risque de rendre cet ultime service de soins hors service. Cette situation pousse les malades à se rendre aux hôpitaux d’Ain Tédelès ou de Mostaganem qui, rappelle-t-on, est à une distance de plus de 100 Km et qu’il faudrait faire cette navette quotidiennement.                 

Ikram
Lundi 25 Janvier 2016 - 17:59
Lu 141 fois
MOSTAGANEM
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 08-12-2016.pdf
2.77 Mo - 07/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+