REFLEXION

ACHAACHA : Les habitants réclament le gaz de ville et l’électrification rurale



Les habitants de la commune d’Achaacha, 82 km à l’est de Mostaganem, forte de quelques 41 mille habitants,  continuent de se plaindre de l'absence du gaz de ville dans leurs foyers.  Ils interpellent les autorités compétentes et trouvent qu'ils payent cher la bonbonne de gaz butane. « Au prix, s'ajoute l'embarras de porter ces bonbonnes jusqu'au 5e étage », nous dit un  locataire. Les dures conditions climatiques de ces derniers jours, marquant une période hivernale rude, n'ont pas laissé place à la patiente de ces familles qui se contentent pour le moment d'exprimer leurs doléances. Pour eux, le plus difficile à supporter, c'est cette attente sans lendemain. Par ailleurs  des habitants de plusieurs douars à Achaacha suite à l’expansion de nombreux logements  ont soulevé le manque d'électrification rurale ainsi que les conséquences néfastes qu'ils subissent dans leur vie socio-économique. Leurs enfants révisent leurs cours sous l'éclairage de bougies disent-ils. Ces  ruraux affirment aussi qu’ils ont saisi les responsables concernés notamment les élus, mais sans aucune suite concrète, déplorent-ils       

B.Houssem
Dimanche 28 Décembre 2014 - 09:21
Lu 167 fois
MOSTAGANEM
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 05-12-2016.pdf
3.51 Mo - 05/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+