REFLEXION

ACHAACHA : L’association "IQRAA" reçoit une délégation d’Espagnols



Avant-hier, lundi, un groupe de 10 jeunes espagnols accompagnés d’une dizaine de jeunes étudiants du département de langue espagnole relevant de l’université de Mostaganem ont été les invités de l’association culturelle « IQRAA » du centre culturel « Kaddour Belarbi » d’Achaacha. La visite de ce groupe de jeunes espagnols, sociétaires de l'ONG « Jarit Associaçion Sociale », entre dans le cadre d’échanges avec l’association Mostaganémoise « Ouled Tigditt » que préside M. Kassous Charef (Voir notre édition du 19/07/2011). C'est cette association très active qui est à l'origine de l'arrivée de cette délégation de 10 Espagnols et qui n’est ni la première ni la dernière puisque plusieurs autres groupes ont été, par le passé, accueillis par « Ouled Tigditt » et d’autres suivront dans le cadre d’un programme d’échange communautaire de long terme. l'ONG « Jarit Associaçion Sociale », basée à la ville de Valence, œuvre à la mise en place d'une coopération à long terme avec des ONG des pays du Maghreb, notamment des organisations algériennes, afin de mettre en commun les expériences respectives en matière d'insertion des jeunes, protection de l'environnement, l’intégration des immigrés en terre ibérique, et promouvoir les échanges dans les domaines culturelles, touristiques et sociales entre les différentes communautés. Ces échanges bénéficient du soutien du gouvernement espagnol et de l’Union Européenne. Arrivés à Achaacha vers 10h30, la délégation d’Espagnols et les membres de l’association « Ouled Tigditt » ont été chaleureusement reçu au centre culturel où une sympathique réception a été organisée à leur honneur. Les invités d’Achaacha se sont, ensuite, rendus au site du barrage Kramis où ils ont été éblouis par la splendeur des lieux avant de se rendre au douar « Beghadia » sis sur le littoral, là où les ancêtres de plusieurs familles parmi la population locale ont débarqué au début du XVIe siècle, fuyant les affres des expéditions de la « Reconquista » de l’Andalousie. Pour clôturer leur périple, les invités de l’association « IQRAA » ont été convié à un déjeuner à la plage Sidi Abdelkader. Les jeunes espagnols ont exprimé leur joie de se trouver parmi la population d’Achaacha et ont tenu à remercier les membres de l’association « IQRAA » de l’accueil chaleureux et de l’hospitalité remarquable tout en espérant consolider les liens entre les trois associations, à savoir « Jarit », « Ouled Tigditt » et « IQRAA », pour le bien des peuples des deux rives de la méditerranée.

Adda Abdelwahab
Mercredi 20 Juillet 2011 - 10:27
Lu 742 fois
MOSTAGANEM
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 05-12-2016.pdf
3.51 Mo - 05/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+