REFLEXION

ACHAACHA : Des locaux commerciaux ‘’du Président’’ abandonnés

Des dizaines de locaux commerciaux du président, situés au niveau de la commune d’Achaacha qui avait coûté des milliards de dinars au trésor public sont depuis leur réception restés fermés.



Pire encore, ces locaux, inscrits dans différents programmes ont été transformés en lieux de débauche et d'autres fléaux et se trouvent actuellement dans un état de dégradation avancé, ont carrément été squattés par des inconnus pour s'adonner à la consommation de la drogue, alors que d'autres ont été transformés en cliniques médicales à cause des réticences des jeunes bénéficiaires.  «Ces locaux ont été attribués à des gens qui n'ont aucune relation avec le commerce ; pour preuve, le centre est toujours fermé» nous a confié un jeune revendeur informel ». «Ce sont des locaux destinés beaucoup plus à des activités de service comme la photocopie des documents et la vente de timbres fiscaux ou encore la traduction de documents officiels», précisent les habitants de cette commune. Notre interlocuteur s'interroge, par contre, sur les raisons qui empêchent les responsables de la commune de récupérer ces locaux du moment qu'ils sont en sous-location : «Ces locaux ont été loués depuis des années. Ils n'ont jamais été exploités ».      

Flih.S
Mardi 14 Juin 2016 - 17:53
Lu 238 fois
MOSTAGANEM
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 07-12-2016.pdf
3.31 Mo - 06/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+