REFLEXION

ACCUSEES D’ASSASSINATS, RAPT ET POSE DE BOMBES : 34 individus jugés jeudi à Alger



34 individus dont 16 sont en fuite seront jugés jeudi par le tribunal criminel d'Alger pour assassinats, rapts et pose de bombes sur la voie publique, a rapporté  lundi l’aagence officelle APS, de source judiciaire. Les 34 personnes sont notamment accusées d'avoir créé en 2012 dans la région centre du pays une organisation terroriste, responsable de plusieurs assassinats, rapt et pose de bombes. Les 34 individus (14 détenus, 4 non détenus et 16 en fuite) devront répondre de douze (12) chefs d'inculpation dont ''homicides volontaires avec préméditation et guet-apens, rapt avec demande de rançon et pose de bombes sur la voie publique", selon le rôle des affaires criminelles de 2014. Les mis en cause dont une femme sont aussi accusés de "vol à main armé, mise en place d'un faux barrage de sécurité sur la voie publique, faux et usage de faux, usurpation d'identité, apologie et financement d'un groupe terroriste", selon la même source. Selon une source judiciaire, l'affaire est en relation avec le groupe terroriste "Djound El Khilafa", qui était dirigé par le Gouri Abdelmalek, qui a été abattu par les forces de sécurité.                            

Salim
Mardi 26 Mai 2015 - 18:00
Lu 153 fois
ACTUALITÉ
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 10-12-2016.pdf
3.37 Mo - 10/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+