REFLEXION

ACCUSE DE TRAFIC D’INFLUENCE ET DE TENTATIVE DE CORRUPTION : L’ex SG de la Cour de Mostaganem innocenté



Après avoir été reportée deux fois consécutives, à cause de l’absence répétée du principal accusé et de la partie civile, l’affaire de l’ancien secrétaire général de la Cour de Mostaganem a connu, hier, son épilogue. Le tribunal criminel de Mostaganem a, en effet, prononcé, après les délibérations, l’acquittement du principal accusé, B.M. et l’abandon de toutes les charges retenues contre le deuxième accusé (l’avocate). Selon l’avocat du principal accusé, Maitre Berrahma, l’avocate n’a pas été condamnée parce qu’elle représentait le principal accusé et elle a contacté la partie civile en tant qu’avocate de ce dernier. Quant à son client, le Maitre Berrahma estime qu’il a été innocenté après que le tribunal a constaté l’absence de la preuve tangible qui implique B.M. dans l’affaire pour laquelle il est poursuivi. ‘’L’enregistrement audio nécessite une preuve tangible, le confortant’’, a-t-il expliqué. Avant d’ajouter : ‘’cet enregistrement ne peut être pris pour preuve puisqu’il a été réalisé sans autorisation préalable de la justice’’. En outre, Maitre Berrahma dit que les enfants de la partie civile ont affirmé n’avoir jamais rencontré le principal accusé, en plus des déclarations contradictoires de la partie civile, devant le juge et dans les PV de confrontation. Enfin, l’avocat de l’ancien secrétaire général de la Cour de Mostaganem s’attend à ce que la Cour suprême confirme le verdict de son client si les juges de cette juridiction seraient convaincus de son innocence.    

Réflexion
Lundi 2 Novembre 2015 - 17:03
Lu 613 fois
MOSTAGANEM
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 03-12-2016.pdf
2.91 Mo - 03/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+