REFLEXION

ACCUSE A TORT PAR SA FILLE A RELIZANE : Le père relâché et le véritable violeur arrêté



Une histoire qui a ému toute la population relizanaise en ce mois sacré de ramadhan. Il s’agit de l’histoire rapportée par réflexion dont les faits se sont déroulés à haï Chémirik, concernant la fille mineure âgée de 14 ans qui prétendait avoir été violée par son père. Suite à des investigations plus poussées menées par les limiers de la police judiciaire relevant de la sûreté de wilaya de Relizane, il en est ressorti en fin de compte que la fille a purement et simplement menti aux enquêteurs sur toute la ligne. Ce n’était pas son père l’auteur du viol, mais bel et bien son petit ami. Le père a été immédiatement relâché, après que sa fille fût passée aux aveux. En effet, selon les informations en notre possession, la fille aurait menti pour protéger son amant qui lui avait promis en contrepartie de son silence de se marier avec elle. Lors de son interrogatoire, la fille a prétendu avoir été obligée dementir aux enquêteurs. La raison de ce mensonge réside dans le fait qu’elle voulait se venger de son père parce qu’il venait de divorcer de sa mère et se remarier avec une autre femme. Ainsi, pour se venger, elle a monté tout ce scénario dans le but de voir son père moisir en prison et permettre ainsi à son amant la libre circulation à la maison, mais son rêve n’a pu être réalisé pour la simple raison qu’il n’a été bâti que sur des mensonges.

B.Nacer
Dimanche 22 Août 2010 - 13:15
Lu 1834 fois
RÉGION
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 04-12-2016.pdf
2.87 Mo - 04/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+