REFLEXION

ACCIDENTS DE LA ROUTE : 26 morts depuis le début du Ramadhan



Les accidents de la route se multiplient en ce début de Ramadhan et se font de plus en plus violents. Selon un bilan de la Gendarmerie nationale rendu public, 26 personnes ont péri dans 61 accidents enregistrés depuis le début de ce mois sacré, autrement dit, en moins de trois jours. Ces accidents mortels se sont produits sur les axes principaux de sept villes. Il s’agit d'Adrar, Bordj Bou-Arréridj, Médéa, Souk Ahras, Mila, Tizi Ouzou et Batna. Le bilan le plus lourd a été enregistré dans la capitale des Aurès avec 6 morts. La principale cause de ces accidents est l’excès de vitesse, suivi de dépassement dangereux. Globalement, la Gendarmerie nationale a relevé le non-respect du code de la route dans la quasi-totalité des accidents quantifiés.      

Ismain
Lundi 15 Juillet 2013 - 12:34
Lu 65 fois
ACTUALITÉ
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 08-12-2016.pdf
2.77 Mo - 07/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+