REFLEXION

ABDELMALEK SELLAL : L’Algérie "n’enverra aucun soldat au Mali"



Le Premier ministre, M. Abdelmalek Sellal, a affirmé lundi à Alger que l’Algérie "n’enverra aucun soldat au Mali" et qu’"elle veille à protéger ses frontières"."L’Algérie travaille à protéger ses frontières et son territoire" a-t-il précisé lors d’une conférence de presse consacrée à l’attaque terroriste de Tigentourine à In Aménas (Illizi).Il a indiqué que l’Algérie "encourage le dialogue entre les différentes parties pour trouver une solution à la crise malienne", en parallèle, a-t-il dit, avec l’action d’éradication du terrorisme et du crime sous toutes ses formes dans la région du Sahel.
 

Ismain
Mercredi 23 Janvier 2013 - 00:00
Lu 460 fois
ACTUALITÉ
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 03-12-2016.pdf
2.91 Mo - 03/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+