REFLEXION

ABDELMALEK SELLAL : Bouteflika supervise quotidiennement l'exécution de son programme

Lors d'une rencontre avec les investisseurs de la wilaya, dans le cadre de sa visite de travail et d’inspection effectuée hier lundi dans la wilaya de Blida, le Premier ministre, Abdelmalek Sellal, a affirmé que "Le président de la République, Abdelaziz Bouteflika, supervise quotidiennement et pas à pas l'exécution de son programme, que le peuple a pleinement cautionné".



M.Sellal, a déclaré que "Telle est, en effet, notre feuille de route que nous respectons scrupuleusement et appliquons pas à pas sous la supervision directe et quotidienne de son Excellence le président de la République, seul et unique garant de la pérennité de l'Etat en vertu de la Constitution", a rapporté l’agence officielle APS. Il a expliqué que le programme du président Bouteflika tend, "en toute transparence, vers l'édification d'une économie émergente, l'augmentation de superficies irriguées d'un million d'hectares et la promotion des secteurs de l'industrie et du tourisme". "A ma connaissance, nul sur la scène politique nationale n'est aussi soucieux que le chef de l'Etat de la souveraineté nationale. N'est-ce pas lui qui a appelé, à maintes reprises, au maintien d'une marge de manœuvre pour l'Etat au volet économique", s'est-il interrogé.  "D'aucuns se demandent curieusement pourquoi nous ne libéralisons pas l'économie alors que, dans le même temps, nous encourageons les investisseurs et autres promoteurs et pourquoi nous maintenons la politique de soutien aux prix alors que nous procédons à des révisions des tarifs de certains produits et services?", a fait remarquer M. Sellal. Pour lui, "le paradoxe est dans les esprits sceptiques qui remettent tout en cause alors qu'ils n'ont pas connaissance des éléments fondamentaux de chaque dossier". Le Premier ministre a, à ce propos, rappelé que le gouvernement demeurera "fidèle à l'objectif que nous nous sommes assigné: mettre en œuvre, à travers un plan d'action adopté par le Parlement, le programme présidentiel que le peuple a pleinement cautionné en tant que projet de société global". Par ailleurs, le Premier ministre, Abdelmalek Sellal, a affirmé que le gouvernement mise sur l'entreprise algérienne pour relancer l'économie nationale et consolider les capacités industrielles.  M.Sellal a soutenu que "la mise en place d'une base industrielle nationale moderne et compétitive est un impératif pour le parachèvement du développement national et la préservation des acquis sociaux". En effet, a-t-il explicité, même si les cours des ressources naturelles, dont essentiellement les hydrocarbures, venaient à augmenter, "cela ne suffira pas pour répondre aux exigences du développement et couvrir les besoins des citoyens". C'est dans cet esprit que le gouvernement "mise sur l'entreprise algérienne, tant publique que privée, comme outil essentiel d'un passage à une économie nationale créatrice de richesses et de valeur ajoutée", a soutenu M. Sellal.

Ismain
Lundi 9 Novembre 2015 - 17:08
Lu 113 fois
ACTUALITÉ
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 11-12-2016.pdf
3.63 Mo - 10/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+