REFLEXION

ABDELMALEK BOUDIAF A RELIZANE : Une inspection inopinée du ministre de la santé

Reportée à plusieurs reprises, le ministre de la santé Abdelmalek Boudiaf a enfin effectué sa visite inopinée à la wilaya de Relizane, ce jeudi, pour inspecter son secteur.



Le ministre a d’abord posé la première pierre d’un centre de formation  paramédicale à Bermadia  ( 5 km du chef lieu  de la wilaya) pour un montant de 60 milliards et  qui  accueillera plus de 400 postes  pédagogiques
et qui serviront  d’abord à  remplir le vide  constaté dans les secteurs médicaux de la wilaya de Relizane estimé à  plus de  40 % et ensuite doter  les wilayas limitrophes en personnel  formé. Le ministre a promis de renforcer l’hôpital de Relizane, Oued Rhiou et Mazouna  par plus de 30 spécialistes. Les responsables  locaux ont rappelé  le représentant du gouvernement que le grand
projet espoir de la région de l’Ouarsenis en l’occurrence l’hôpital de Ammi
Moussa qui devra accueillir plus de 120 lits,  achevé à 100 % risque de ne pas ouvrir ses portes s’il n’est pas doté du personnel médical et paramédical
spécialisés en  nombre et qualité. Le ministre a promis de satisfaire ce vœu
pour cet édifice merveilleux implanté au sommet des monts de l’Ouarsenis où
toutes les conditions naturelles et infrastructurelles sont réunies. Cette institution hospitalière et dont les travaux de réalisation ont été entamées  en 2010  par une entreprise chinoise pour un montant qui dépasse 210 milliards permettrait à jamais de désengorger la région de Béni Ouregh de son isolement où plus de 10% des patients évacués  à l’hôpital de Oued Rhiou notamment parmi les femmes en phase d’accouchement et les blessés de la route trouvaient la mort avant de parvenir à destination. Par ailleurs, le ministre a visité l’hôpital de Relizane équipé récemment par des équipements ultra  sophistiqués pour un montant qui dépasse 40 milliards mais que le potentiel humain appelé
à  le manipuler particulièrement la radio et le labo  fait encore défaut malgré la
décision du wali de mettre à  la disposition du spécialiste un logement en priorité.  

Gana H.
Vendredi 17 Janvier 2014 - 17:43
Lu 325 fois
RÉGION
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 01-12-2016.pdf
3.59 Mo - 30/11/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+