REFLEXION

ABDELMADJID MENASRA A MOSTAGANEM : L'Etat doit revoir ses relations avec le pays frère libyen

Abdelmadjid Menasra , vice président du mouvement pour le changement a appelé avant-hier à partir de Mostaganem, le gouvernement algérien à revoir ses relations avec la Lybie et accepter cette nouvelle maison de la Libye afin d'éviter la présence de troupes étrangères à la périphérie de nos frontières.



ABDELMADJID MENASRA A MOSTAGANEM : L'Etat doit revoir ses relations avec le pays frère libyen
En compagnie des cadres de son parti et entouré des anciens de la ville de Mostaganem atour d’un repas organisé en son honneur, il dira : « Que ce qui s’est passé en Lybie et le résultat d’années d’indifférences et de dictature et que les revendications du peuple libyen étaient de qui avait de légitimes, aussi toute dictature est appelée à disparaître. Il déclarera à l’issue de cette rencontre, que son mouvement qui appelle au changement, se tiendra au côté du peuple frère libyen. Menacera , a ajouté : « même si nous ne sommes pas satisfaits de l'intervention étrangère en Libye, nous espérons que le régime en Libye sera un régime islamique ». Le conférencier, a lancé un appel aux autorités algériennes, en vue d'accélérer le changement qui doit être une priorité et qui ne peut être reportée et que la politique le dialogue et les consultations, menés jusqu’à aujourd’hui, sont devenus avec le temps un mécanisme de bureaucratie. Il a dit, à ce propos que les réformes, en Algérie ne sont qu’une continuation du statu quo, et que cette situation ne peut continuer, si l’on ne procède pas à un changement radical surtout pour ce qui est des personnes et des attitudes, sinon il est certain que cela conduira à une explosion de la situation sociale. Concernant le volet des médias, il a souligné la nécessité d'être plus ouverts à la liberté de la presse, et que son mouvement est pour la suppression du ministère de l'Information, qui entrave selon lui la performance des médias en Algérie, et reflète la volonté du régime de vouloir contrôler l’information, a-t-il conclu.

C. Djamel
Samedi 27 Août 2011 - 11:12
Lu 479 fois
ACTUALITÉ
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 06-012-2016.pdf
3.51 Mo - 06/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+