REFLEXION

ABATTAGE ILLEGAL DES ARBRES : Une menace sur le patrimoine forestier



Après le pillage du sable des rivières et des dunes du littoral, c'est au tour des forêts de la wilaya de faire l'objet de vols de leur bois. Le patrimoine forestier, fort de ses 132.000 hectares, risque de finir par disparaître  au fil des ans. Le cambriolage du patrimoine ciblé, est réalisé en deux opérations effectuées par ces énergumènes, spécialisés dans ce drôle de vol. Ils fracassent en premier les branchages des arbres et les laissent se dessécher pour quelques jours, et reviennent  une seconde fois pour  les  charger de nuit  sur des charrettes pour ne point faire de bruit pouvant alerter les gardes forestiers en tournée. Malheureusement, 21 de ces bûcherons clandestins ont fini par être pris au piège et en flagrant délit par les agents de la conservation forestière; ils ont été traduits en justice pour vol et dégradation du patrimoine forestier. Ces "agresseurs" inconscients participent sans le savoir au déséquilibre de la nature en s'attaquant à la destruction des forêts qui veillent à la protection de la flore et de la faune.         

L. Ammar
Mardi 5 Février 2013 - 00:00
Lu 254 fois
MOSTAGANEM
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 04-12-2016.pdf
2.87 Mo - 04/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+