REFLEXION

ABATTAGE DE VOLAILLES EN MILIEU URBAIN : Les habitants de Kebaba dénoncent la situation à Tissemsilt

Les odeurs nauséabondes de la volaille, dégagées par ces lieux d’abattage, notamment de nuit, viennent à bout de la patience des habitants de la localité de Kebaba. Ils n’arrivent plus à supporter cette situation malsaine qui perdure depuis des semaines. Et pour ce, ils interpellent les autorités administratives pour y remédier.



ABATTAGE DE VOLAILLES EN MILIEU URBAIN : Les habitants de Kebaba dénoncent la situation à Tissemsilt
S’il est vrai qu’au cours des dernières semaines, les habitants de la localité de Kebaba à la rentrée ouest de la ville de Tissemsilt ont bel et bien dénoncé une situation dont les conséquences sont devenues plus néfastes pour eux que pour  l’environnement, il n’en demeure pas moins qu’en face de la persistance de cette situation, ils ont tenu à reproduire les faits sur nos colonnes dans l’espoir d’accélérer davantage la machine administrative. Ces habitants évoquent le problème de la présence d’un lieu d’abattage de poulets dans le périmètre de cette petite localité, ils persistent à dire que les opérations d’abattage se déroulent la nuit et dans des conditions très douteuses. Le propriétaire du lieu qui n’est autre qu’un honorable élu de l’APC de Tissemsilt, précisent ces habitants, qui utilise son statu pour faire pression sur eux, et au milieu de l’anarchie qui y règne, la situation s’est dégradée davantage. Les odeurs nauséabondes et les coulées des eaux polluées par le sang des volailles abattues au milieu des habitations rendent la vie insupportable. Certains avancent même que cet abattoir clandestin est alimenté en eau à partir d’un puits dont l’eau est classée non potable. Convaincus par l’intension du wali qui a ordonné l’ouverture d’une enquête dans ce sens et point désespérés, ces mêmes citoyens s’impatientent de voir des résultats concrets puisque affirment-ils, la clandestinité de l’abatage continue encore et les pressions d’hier se sont transformées en représailles.

A.Ould El Hadri
Mardi 25 Janvier 2011 - 23:01
Lu 449 fois
RÉGION
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 06-012-2016.pdf
3.51 Mo - 06/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+