REFLEXION

A quand des ralentisseurs à la cité 200 logements !?

Beaucoup d’automobilistes détournent les feux rouges du croisement du CEM Zeghloul, et du coup la cité est devenue très fréquentée par les automobilistes, il ya aussi ceux qui préfèrent la traverser pour se rendre de la cité Chemouma à la cité 5 juillet, et vis versa.



Certains habitants de la cité sont vraiment inquiets, et surtout ceux qui ont des enfants en bas âge, il est temps disent-ils de poser des ralentisseurs, sur les deux  routes qui passent à côté des blocs, sur le grand boulevard en bas, à proximité des locaux commerciaux, et sur la grande route qui relie la cité au stade OPOW. Cette route est devenue vraiment dangereuse à traverser car les véhicules  circulent à une grande allure, des chauffards appuient à fond sur le champignon sans craindre d’être réprimandés. Faudra-t-il qu’il  y ait une victime pour que les services concernés réagissent !? On rappelle une énième fois, à ceux qui ne connaissent pas bien Mostaganem, qu’il est temps d’opter pour un rond point, du côté du CEM Zeghloul, et non de feux rouges car cela agace les automobilistes, et les encouragent souvent, à les griller, en l’absence des agents de police. Du côté de la station des voyageurs desservant Mesra-Sirat-Bouguirat, improvisée sur le parking du stade OPOW, des chauffeurs de bus et des usagers dénoncent la multiplication des vols et des agressions. En effet, profitant du nombre impressionnant de personnes et notamment de personnes d’un certain âge, des petits voyous, viennent guetter d’éventuelles proies. Ils profitent aussi des bousculades pour soutirer un porte feuille ou un portable aux clients, qui ne font pas attention à leurs poches.

Moulay
Lundi 16 Janvier 2012 - 11:28
Lu 303 fois
MOSTAGANEM
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 11-12-2016.pdf
3.63 Mo - 10/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+