REFLEXION

A ne rien comprendre



Le ministre de la santé a, à un certain moment, c'est-à-dire au tout début du mouvement de grève déclenché par les praticiens du pays, traité ces derniers de voyous et d’autres qualificatifs que tout le monde juge de propos injurieux. Mais au final et devant la persistance de ces derniers, le ministre aurait fait marche-arrière en déclarant que s’il avait été en fonction (médecin), il aurait participé à cette grève en sa qualité de docteur en médecine. Alors comment expliquer cette attitude ? Quand on est de ce côté de la barrière, les autres sont considérés comme des voyous, mais quand on est de l’autre côté, ils deviennent tout de suite des confrères ? C’est osé comme réflexion n’est-ce pas ? En tout cas voyous ou pas, le ministre a finit par se réunir avec eux et c’est cela l’essentiel. Pour le reste, d’autres réflexions seront à l’ordre du jour.

. .
Samedi 20 Mars 2010 - 10:25
Lu 544 fois
NON-DITS
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 03-12-2016.pdf
2.91 Mo - 03/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+