REFLEXION

A Tiaret les méchouis ne servent à rien



Tel est pris celui qui croyait prendre et le RND vit un sale temps dans certaines communes de Tiaret. En effet, la commune de Sidi Abderrahmane est le reflet de tous les torts qui puissent exister dans le monde. Les dissidences entre RND et FLN ont pris une couleur tribale et la guerre froide s’est emparé des tribus, en informant l’opinion publique que les frères ennemis partisans du RND et du FLN ne prient pas ensemble. Une mosquée pour le RND, une autre pour le FLN, opposants et ceux aux rênes de l’APC se partagent le contrôle judiciaire en dépit des efforts déployés par les chefs de tribus et plusieurs responsables. Réunis autour de méchouis pour fêter la réconciliation, les acteurs politiques se retrouvent nez à nez devant la justice ce 1er avril 2010. Ce n’est pas un poisson mais une vérité amère.

. .
Lundi 5 Avril 2010 - 09:43
Lu 615 fois
NON-DITS
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 03-12-2016.pdf
2.91 Mo - 03/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+