REFLEXION

A QUAND L’IRRADICATION DES BIDONVILLES ? : Les habitants des bidonvilles d’Alger se révoltent

Le phénomène des habitations précaires continues de peser sur les populations concernées à travers l’ensemble du territoire national. Hier c’était à Diar El-Chams ( Alger), puis a Sidi-Bel-Abess et partout ailleurs , les citoyens ne cessent de protester contre cette situation qui semble s’éterniser.



A QUAND L’IRRADICATION DES BIDONVILLES ? : Les habitants des bidonvilles d’Alger se révoltent
Le wali d’Alger M. Mohamed Kebir Abdou, signalé récemment l’existence de près de 40.000 bidonvilles ceinturant Alger depuis l’époque coloniale.
Depuis la fin de la matinée de ce samedi 20 mars, des affrontements opposent les forces antiémeutes à des jeunes du quartier « Ramli » à Oued Smar au sud de la capitale. Les manifestants ont barricadé une rue avoisinante pour exprimer leur mécontentement de n’avoir pas bénéficié de logements sociaux.
Selon les témoignages recueillis par TSA, les manifestants ont protesté contre « l’absence » de leur bidonville dans la liste des quartiers bénéficiant de l’opération de relogement lancée récemment à Alger après les émeutes de fin 2009 à Diar Echems dans la commune d’El Madania. Les jeunes du plus grand bidonville d’Alger ont également protesté contre leurs conditions de vie déplorables. Ils vivent dans des baraques en taule à proximité de la décharge publique d’Oued Smar. « Nous sommes misérables, exposés aux maladies et les autorités ignorent notre situation », peste Mourad. « Le seul moyen d’attirer l’attention des autorités est de sortir dans la rue », dit-il. Les forces anti-émeutes ont procédé à des arrestations parmi les manifestants.

Rafik
Dimanche 21 Mars 2010 - 10:39
Lu 852 fois
ACTUALITÉ
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 08-12-2016.pdf
2.77 Mo - 07/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+