REFLEXION

A LA VEILLE DU MAWLID ENNABAOUI ECHARIF A CHLEF : 37 copies du Saint Coran brûlées à la vieille mosquée de Sidi Okacha

Les habitants de la commune de Sidi Okacha située au Nord du chef lieu de la wilaya de Chlef ont été secoués dans l’après midi de ce vendredi qui a coïncidé avec les festivités du Maoulid Ennabaoui Echarif, par un acte criminel commis à l’intérieur de la vieille mosquée de cette commune, selon des sources concordantes



Il s’agit d’une personne inconnue qui a eu la malédiction de bruler plus de 37 copies du Saint Coran qui selon des sources locales, l’acte criminel s’est produit à une demi heure avant la prière du Maghrib où le criminel a rassemblé un certain nombre de livres sacrés sur le sol de la mosquée avant de les brûler, alors que les fidèles ont pris acte du crime qu’après avoir constaté une fumée épaisse se répandre de l’intérieur de la mosquée  où ils ont intervenu immédiatement et énergiquement pour éteindre les flammes et sauver ce qu’ils pouvaient de ce qui restait des copies du Saint Coran. Informés, les éléments des services de la protection civile se sont déplacés   sur les lieux où ils ont éteint le feu selon la même source. Quant aux services de la sureté urbaine de Sidi Okacha, ces derniers  ont ouvert une enquête approfondie en vue d’identifier et arrêter le ou les principaux auteurs qui ont commis cet acte criminel précise la même source.    

Toufik
Lundi 5 Janvier 2015 - 17:15
Lu 251 fois
RÉGION
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 08-12-2016.pdf
2.77 Mo - 07/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+