REFLEXION

A L’OCCASION DE LA RENCONTRE REGIONALE DES FEMMES DU MSP :Aboudjerra Soltani fustige la dissidence



A L’OCCASION  DE LA RENCONTRE REGIONALE DES FEMMES DU MSP :Aboudjerra Soltani fustige la dissidence
Pour une tenue de la 1ère rencontre régionale du MSP dédiée à la femme et aux affaires de la famille, sous l’égide d’Abou Jara Soltani au parti sujet à une division tant nationale que locale, et dont la ville de Mostaganem y vient d’être hôte de la colonie d’été à Achacha sous la bannière du clan dirigé par Abdelmajid Mnasra, le Cheikh n’a pas omis d’adresser un message aux « parasites » pour reprendre son terme.
C’est à l’occasion de l’évènement proprement partisan, « la 1ère rencontre régionale des wilayas de l’Ouest proposé à la femme et aux affaires familiales », qui a été tenu au CCI (Centre Culturel Islamique) en présence d’une nombreuse assistance féminine du parti, sous le thème de « vers une participation effective dans la construction de la société », et qui s’est voulu un vecteur pour un réveil féminin sous le slogan de « la science et la connaissance pour un meilleur avenir ». Egard auquel, la Secrétaire Nationale des affaires de la femme et de la famille, dira : « Il y a lieu d’ouvrir un grand débat pour préparer nos femmes aux prochaines consultations et pour encore arracher plus de droits sociaux politico-économiques, ainsi que pour ramener la femme à son rôle éducatif au sein de la famille et de la société devant toute la décadence morale qu’enregistre la communauté ». Sur un autre ton, le responsable du MSP n’est pas allé du dos de la cuillère pour remettre en cause le précepte de quota que prévoit le gouvernement pour une meilleure participation de la gente féminine aux postes de responsabilités. « Le Mouvement n’accepte ce principe que momentanément pour une échéance ne dépassant pas l’an 2014 », dira-t-il. Cheikh Abou Jara Soltani qui parla longuement de la mondialisation et des effets néfastes qui se répercutent sur la société algérienne, exhorta par ailleurs les femmes de son Mouvement à ne pas perdre son identité. « Les droits de la femme viennent sujets aux aspects sociaux, culturels, économiques sont ceux là qui priment au premier égard, au même titre que son identité qu’elle doit préserver, pour venir enfin aux droits politiques », ajouta-t-il, avant de mettre en garde contre cette « frénésie occidentale qui tue les liens de la parenté et le précepte de mariage à la faveur du concubinage ». « Et c’est à la femme, garante des constantes musulmanes et algériennes de préserver les traditions et les coutumes algériennes grâce auxquelles l’Algérie a pu contrecarrer le projet colonial voulant rayer le mode algérien », ajouta-t-il plus loin. Par ailleurs, le Cheikh de Hamas n’a pas omis de revenir lors du point de presse organisé à la marge de cette rencontre régionale sur l’évènement de la dissidence, ayant eu lieu récemment dans la wilaya de Mostaganem dans la région d’Achacha qui vu l’organisation d’une colonie d’été pour les membres du parti clan de Abdelmajid Mnasra sous le thème « les hommes passent ; restent la méthode et les traces. Il en dira : « le parti Hamas est une fondation d’institutions qui ne croit que dans les organismes et toute action œuvrée en dehors de cadre officielle n’est reconnue par le parti. Nous soutenons toute action de membre sous l’égide des institutions du Mouvement. Quant à ceux qui veulent agir en parasites, qu’ils prennent leurs responsabilités. Notre slogan est d’abord de la fondation à l’institution, comme nous ne travaillons que dans le cadre institutionnel. Nous n’exerçons pas dans la clandestinité, dans les coulisses, dans les grottes ou dans les casemates ». Cheikh Abou Jara Soltani s’est aussi exprimé par rapport à d’autres évènements internationaux, comme « la résistance en Irak que nous devons approuver et aider », outre « l’affaire des moines que certains parties françaises veulent diaboliquement ressusciter alors que la France dialoguait avec les terroristes qui les avaient pris en otage au dos de l’Algérie officielle ».



Ilies Benabdeslam
Samedi 18 Juillet 2009 - 17:50
Lu 843 fois
A LA UNE
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 10-12-2016.pdf
3.37 Mo - 10/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+