REFLEXION

A L’ATTENTE DE LA LUTTE ANTI-VECTORIELLE : Une opération juste, sollicitée… !



Malgré l’appel lancé par le directeur de la santé et de la population de la wilaya, aux collectivités locales, pour l’organisation de la deuxième phase d’aspersion et de lutte contre les vecteurs (une lutte qui ne vise pas uniquement les moustiques), qui normalement est prévue du 15 Septembre au 15 Octobre de l’année en cours, conformément aux normes nationales, établies par le ministère de tutelle. Il semble que les maires des communes de la wilaya, ont plutôt un intérêt particulier que public. L’opération sollicitée parait être différée de jour en jour et tous les vecteurs qui vivotent à travers les milieux urbains et ruraux, au sein des caves d’immeubles et autres espaces publics, devenus pour la circonstance, de géants dépotoirs de saletés. Ces derniers lieux sont particulièrement et quotidiennement envahis par des chiens errants, des rats, des mouches et moustiques qui se replient en ces sales coins.

Med El Amine
Mardi 12 Octobre 2010 - 00:01
Lu 224 fois
MOSTAGANEM
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 06-012-2016.pdf
3.51 Mo - 06/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+