REFLEXION

A L'APPROCHE DU ‘’MAWLID NABAWI’’ : Les pétards envahissent le chef-lieu de la wilaya de Chlef

Les services du groupement de la Gendarmerie Nationale de Chlef ont réussi ce dimanche 14 décembre, une importante saisie de produits prohibés destinés à ‘’enflammer la fête’’ religieuse du Mawlid Nabawi prévue le 1er janvier 2015, avons-nous appris de sources sûres. La valeur de la quantité de pyrotechnique saisie est, selon notre source, évaluée à 5 millions de centimes, on y trouve surtout des fumigènes et des pétards destinés à inonder les marchés populaires des grands centres urbains sur tout le territoire de la wilaya de Chlef.



Le Mawlid Nabawi  est déjà là dans le centre-ville de Chlef  avec la vente illégale de ces produits dangereux exposés  sur  le trottoir. Et pourtant c'est un commerce informel saisonnier interdit pat la loi !, les pétards et les bougies de toutes marques sont en vente en plein centre-ville  de Chlef. Ce sont des jeunes qui s'adonnent à ce commerce qui rapporte financièrement de l'argent sans se soucier du danger et les blessures graves commis par des jeunes inconscients sans être avertis par leurs parents, des vendeurs à la sauvette qui garnissent toutes les ruelles du chef-lieu de Chlef. Selon une information communiquée par l'officier chargé de la Cellule de Communication du Groupement de la Gendarmerie de Chlef une quantité importante de pétards et autres produits pyrotechniques prohibées a été saisie en fin de la semaine écoulée lors d'un barrage fixe dressé par les gendarmes sur l'autoroute Est-Ouest non loin de la localité dite ‘’Elmoussalaha’’  à Chlef, la marchandise saisie est estimée à 5 millions de centimes ,dissimilée dans une voiture en provenance de la capitale Alger  à son bord trois jeunes délinquants trabendistes ayant l'idée d'un relâchement des services de sécurité afin de faire passer la marchandise et la stocker avant de la commercialiser à Chlef et sa région à des revendeurs à la sauvette. Les trois trabendistes interpellés ont été présentés  devant le Procureur de la République du tribunal de Chlef avant d'être jugés.

Hadj Abdelkader Della
Lundi 15 Décembre 2014 - 17:44
Lu 643 fois
RÉGION
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 08-12-2016.pdf
2.77 Mo - 07/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+