REFLEXION

A HADJADJ ET BENABDELMALEK RAMDANE : Des citoyens dénoncent le diktat de certains transporteurs



De nombreux citoyens de Hadjadj et Benabdelmalek Ramdane se plaignent chaque vendredi du manque de transport pour se rendre au marché hebdomadaire des fruits et légumes de Sidi Lakhdar. Et dire que ce moyen de transport est disponible les autres jours de la semaine, où de nombreux bus assurant la desserte de ces deux régions sont suffisamment disponibles sauf le vendredi, jour de marché à Sidi Lakhdar. Selon des habitués de ce marché hebdomadaire qu’il fréquentent depuis leur jeune âge, affirment que ce phénomène du manque de transport a lieu uniquement le jour du vendredi, vue que certains conducteurs de bus refusent de satisfaire la demande des citoyens. Au lieu de respecter les rotations habituelles, ces derniers préfèrent effectuer des dessertes de courte distance pour rallier les régions limitrophes. La plupart du temps, c’est l’option des clandestins qui est adoptée pour embarquer les clients. Devant cette situation du manque de transport, particulièrement le vendredi, les citoyens lancent un appel aux services concernés pour remédier à cet état de fait et mettre à leur disposition un moyen de transport.               

Benharrat
Vendredi 4 Mars 2016 - 15:24
Lu 113 fois
MOSTAGANEM
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 08-12-2016.pdf
2.77 Mo - 07/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+