REFLEXION

A CAUSE DE SA GESTION CHAOTIQUE DE SA COMMUNE : 9 élus demandent le départ du maire de Stidia

Sale été pour le maire de Stidia. En effet, une pluie de mauvaises nouvelles s'est abattue ces derniers jours sur la gestion de la commune de Stidia à Mostaganem suite à un brûlot explosif avec de graves révélations qui obligeraient sans doute le maire à prendre son parapluie en plein été. La gestion opaque et chaotique des affaires de la commune, jette aujourd'hui le doute sur la pérennité de la croissance économique de la ville, si on se réfère aux dires de certains élus de la commune .Un simple "trou d'air", ou encore un règlement politique ou de petites vérités sur un scandale de dilapidation qui n’a pas encore révélé son nom.



Excédés par la gestion actuelle du maire d'obédience FLN, gestion qu’ils qualifient « d’opaque, de chaotique et d’oligarchique», 9 élus sur les  15 qui composent l’APC de Stidia dans la wilaya de Mostaganem demandent le départ du P/APC.C 'est ce qui ressort d'une pétition adressée au premier responsable de la wilaya dont nous détenons une copie pour faire part   du « marasme économique et social que vit la commune de Stidia depuis bien longtemps, qui n’en fait qu’à sa tête», selon les opposants au maire.Ainsi , cette importante commune balnéaire, aurait pu connaître un développement meilleur si sa gestion a été bien prise en charge. Ces derniers reprochent au P/APC de n’avoir convoqué, après  plusieurs  mois d’exercice, que quelques assemblées entrant dans le cadre des délibérations. Par ailleurs, les opposants signalent que la commune est restée figée et inopérante. Les contestataires signalent aussi et avec insistance que « l’absence de dialogue entre les membres et le manque de contrôle et de responsabilité relatif à la gestion,l’absence de réunions de travail et de coordination entre les différents membres d'APC, contribuent largement à cette anarchie.De son côté, le maire affirme qu'il ne peut que marquer son étonnement et sa stupéfaction de voir certains membres de continuer de véhiculer et d'entretenir de fausses informations qui n'ont aucun fondement.Comme il a soutenu que tout se fait dans la transparence et le strict respect des lois et réglementation en vigueur dans notre pays, tout en soulignant qu'il est temps que s’arrête ce qu'il appelle de campagne de calomnies car ces membres sont contre moi depuis mon installation et sans aucune cause réelle.

Hagani
Samedi 9 Août 2014 - 18:59
Lu 261 fois
A LA UNE
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 06-012-2016.pdf
3.51 Mo - 06/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+