REFLEXION

A CAUSE D’UNE DECHARGE PUBLIQUE : Odeurs nauséabondes à Kheir Eddine



Encore une fois des citoyens de Kheir-Eddine se sont manifestés pour dénoncer  la décharge intercommunale qui  menace la population d’el Djebbah’, émanant des odeurs nauséabondes, incommodantes provenant  de l’incinération des ordures avec des moyens primitifs utilisés en brulant les déchets. Une situation déplorable supportée par ces citoyens  qui ont peur pour leur santé et celles de leurs familles en raison de des émanations dégagées  polluant l’air et l’environnement. Quelques citoyens qui nous ont contactés réitèrent leur appel à qui de droit pour nous demander de rappeler les autorités concernées afin d’intervenir, car il y a urgence, vu que le même scénario est enregistré à travers la commune de Kheir Eddine. Ces derniers désorientés, tirent encore une fois la sonnette d’alarme, dénonçant la situation désobligeante qu’ils vivent. Ils se disent affectés par l’odeur ‘’pestilentielle’’ qui se dégage et qui les oblige à se cloitrer chez eux, se barricadant fermant ainsi portes et fenêtres pour échapper à cette odeur insupportable, surtout la nuit. Imaginez un peu les effets que cela implique, surtout en cette période de grande chaleur. Que les concernés interviennent car la santé des innocents est menacée.      

B. A
Lundi 15 Août 2016 - 18:11
Lu 187 fois
MOSTAGANEM
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 03-12-2016.pdf
2.91 Mo - 03/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+