REFLEXION

9E CONGRES DU PARTI FLN : Belkhadem, élu secrétaire général du parti pour un 2eme mandat



9E CONGRES DU PARTI FLN : Belkhadem, élu secrétaire général du parti pour un 2eme mandat
Les travaux du 9e congrès du parti du Front de libération nationale (FLN), se sont poursuivis, hier, au 2e jour à la coupole du complexe olympique Mohamed Boudiaf à Alger.En effet, lors de cette séance, il a été procédé à l'adoption d'un rapport de commission de validation, laquelle présentera ultérieurement son rapport. A titre de rappel, cette commission a été installée vendredi soir. Celle-ci a souligné dans son rapport que 4 640 délégués, notamment ceux qui représentent la base militante du parti ainsi que les représentants des membres de la communauté algérienne à l'étranger, prendront part au 9e congrès du parti du FLN. D'autre part, il a été également question de l'installation de la commission des candidatures qui définira les conditions que doivent réunir les délégués pour se porter candidats au comité central, dont les membres seront élus, demain, et qui sera le dernier jour des travaux. Cependant, ce congrès verra la mise en place d'autres commissions, dont notamment la commission du statut du parti, la commission de politique générale, des relations générales et extérieures, la commission de la Déclaration du 1er Novembre ainsi que la commission du programme. Pour rappel, M. Abdelaziz Belkhadem a été élu, vendredi soir, au poste de Secrétaire général du parti FLN pour un deuxième mandat, par les participants au 9e congrès du FLN. Les rapports régionaux et le rapport moral et financier de M. Belkhadem ont également été exposés par la même occasion. Belkhadem a, pour rappel, été élu en 2005 lors du 8e congrès du parti au poste de secrétaire général de l'instance exécutive du FLN. Par ailleurs, la séance d'ouverture de ce 9e congrès a été marquée par le message qui a été adressé par le président de la République et qui a été lu en son nom, dans lequel il a affirmé que le parti du FLN était appelé à demeurer fidèle au serment de novembre, à adopter un dialogue honnête et efficient et à s'ouvrir aux générations montantes pour préserver la place qu'il occupe parmi les forces les plus actives sur la scène nationale. Les délégués ont également écouté, au début des travaux de la séance du matin, la lettre adressée par l'ancien président, M. Ahmed Ben Bella, au congrès et dans laquelle il a souligné que ce congrès marque la continuité entre les générations et dénote de leur cohésion.

Yassine
Lundi 22 Mars 2010 - 10:59
Lu 686 fois
ACTUALITÉ
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 08-12-2016.pdf
2.77 Mo - 07/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+