REFLEXION

800 familles interpellent le wali d'Oran

DE PEUR D'ETRE EXPULSEES DU SITE DU CUMO D'ES-SENIA

800 familles occupant un site illicite érigé au niveau du "CUMO" relevant de la commune d'Es-Sénia viennent de lancer un SOS de détresse au chef de l'exécutif de la wilaya, dans le but de pouvoir disposer de logements décents lors des prochaines opérations de relogement prévues prochainement. Ce nombre de familles vivant dans des conditions très difficiles, craignent d'être expulsées de ce site, dont on a recensé uniquement 64 familles en 2007.



800 familles interpellent le wali d'Oran
Selon les déclarations de certains membres de ces familles, ils ont été contraints d'occuper illicitement ce site universitaire (résidence universitaire pour garçons évacuée par la direction des oeuvres universitaires) à cause de leurs conditions de vie jugées très lamentables. Sur ce plan, il faut noter que l'évacuation de ce site par l'ONOU, a été utilisée à bon escient par les trabendistes pour vendre des lots de terrain à des familles en détresse, en contrepartie de sommes importantes. Par ailleurs, il faut souligner que plusieurs occupants ont été atteints par plusieurs pathologies liées à l'absence de commodités. Pour rappel, le chef de daïra d'Es-Sénia avait révélé que 600 familles vivant dans des bidonvilles recensées en 2007, devront être relogées dans des logements décents au cours de cette année, dans le cadre du plan national de lutte contre l'habitat précaire.

Medjadji H
Lundi 11 Mars 2013 - 10:25
Lu 247 fois
Oran
               Partager Partager

Oran






Edition du 04-12-2016.pdf
2.87 Mo - 04/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+