REFLEXION

80% DES PRODUITS CONTREFAITS ET PERIMES S'ECOULENT SUR LE "MARCHE NOIR" : Des produits dangereux toujours en vente !



Malgré les mesures sévères  de contrôle de la qualité, prises par les directions de commerce sur l'ensemble du territoire national, les produits contrefaits et périmés parviennent toujours à s'écouler sur le marché, surtout à travers le secteur de l'informel qui semble échapper aux griffes des brigades luttant contre la fraude et la contrefaçon.  Le risque de consommer des produits dangereux plane toujours sur la santé des citoyens surtout en cette saison estivale avec le retour annoncé des hautes températures. Selon la déclaration du porte-parole de l'union générale des commerçants et des artisans algériens, M.T. Boulenouar,80% des produits contrefaits ou périmés sont écoulés sur le marché de l'informel. Les "trabendistes" n'ont point les bras et les rideaux et refont surface à travers les artères commerciales des villes, en gangrenant encore les activités commerciales, restent à l'origine de l'expansion de ces produits au sein des marchés locaux. Les opérations de contrôle des commerces, qui ont été renforcées au cours du mois de Ramadhan, ne peuvent protéger le citoyen des dangers qui le guettent, car la lutte contre les produits douteux est une bataille commune nécessitant la participation de tous. C'est en ce sens que la  collaboration  du citoyen est vivement sollicitée par les directions du commerce, qui ont mis une ligne verte à la portée des consommateurs pour  la dénonciation de  ces produits douteux  qui  mettent réellement la santé  des citoyens  en danger.                

L.AMMAR
Lundi 22 Juillet 2013 - 12:32
Lu 62 fois
ACTUALITÉ
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 03-12-2016.pdf
2.91 Mo - 03/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+