REFLEXION

80 000 dinars le M² bâti pour les espagnols



Des entreprises espagnoles du bâtiment espèrent trouver en Algérie des opportunités d’investissement qui puissent les relancer, dans un contexte de crise économique aigue en Espagne. Elles estiment que la « règle de 51/49% » est un « frein » à l’investissement étranger. L’Association générale des entrepreneurs algériens propose de contourner cet « obstacle » en créant des joint-ventures à plus de deux associés dans lesquelles les partenaires étrangers, avec 49% des participations, détiendraient la majorité. L’AGEA aspire, à travers son association avec les entreprises espagnoles, à porter les capacités de réalisation de ses membres à plus de 100.000 logements par an, contre 45.000 logements par an actuellement, alors que les entrepreneurs espagnols sont surtout préoccupés par la question du prix de réalisation. L’AGEA leur a proposé le prix de 80.000 dinars le M² bâti.

Réflexion
Mardi 4 Décembre 2012 - 17:45
Lu 282 fois
NON-DITS
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 08-12-2016.pdf
2.77 Mo - 07/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+