REFLEXION

8 MAIRES SUSPENDUS DEPUIS LE DEBUT DU MANDAT ELECTORAL A MOSTAGANEM : Le maire d’Ouled Boughalem dégommé par le wali



Une semaine seulement après la suspension du maire de Tazgait pour dilapidation de deniers publics, voilà qu’on apprend d’une source que le wali de Mostaganem, M. Temmar Abdelwahid a dégommé le maire d’Ouled Boughalem, le nommé Ziane Maamar . Ce dernier a été suspendu conformément à l’article 45 de la loi N° 11-10 relative au code de la commune, qui stipule :’’que tout élu faisant l’objet de poursuites judiciaires pour crime ou délit en rapport avec les deniers publics ou pour atteinte à l’honneur ou ayant fait l’objet de mesures judiciaires ne lui permettant pas de poursuivre valablement l’exercice de son mandat électif, est suspendu par arrêté du wali, jusqu’à intervention de la décision définitive de la juridiction compétente’’. En effet, le maire de  Ouled Boughalem vient d’être placé sous contrôle judiciaire par le tribunal compétent pour une affaire, indique notre source, de mauvaise gestion. Ainsi, par cette nouvelle suspension, le wali de Mostaganem, M. Temmar Abdelwahid, confirme sa détermination à en finir avec les élus dont le seul souci est de se remplir les poches. Rappelons que huit maires ont été suspendus depuis le début du mandat électoral.            

Riad
Lundi 28 Septembre 2015 - 20:10
Lu 1018 fois
MOSTAGANEM
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 08-12-2016.pdf
2.77 Mo - 07/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+