REFLEXION

7 morts et 12 blessés dans un tragique accident de la route

UN MINI BUS DESSERVANT LA LIGNE ORAN - MOSTAGANEM DERAPE

Un tragique accident de la circulation est survenu, dans la matinée d’hier, au niveau de la route nationale 11, à hauteur de la Montagne des Lions, faisant un très lourd bilan de 07 morts et 12 blessés, apprend-on de sources hospitalières relevant de l’hôpital d’El Mohguen.



7 morts et 12 blessés dans un tragique accident de la route
En effet, il était environs 09h du matin quand un mini bus, activant sur la ligne reliant la wilaya d’Oran à Achâacha, en passant par Mostaganem et Sidi Lakhdar, avec à son bord 28 passagers, en plus du receveur et le chauffeur, dérapa, fit plusieurs tonneaux, avant de retrouver sur le toit, en dehors de la chaussée, nous précisera notre même interlocuteur. Il nous ajoutera, d’un autre coté, que c’est à cause des travaux du confortement de la route nationale 11, menés par la direction des travaux publics, que cet accident a eu lieu, en plus de la grande vitesse utilisée par le chauffeur. C’est au niveau du virage de la Montagne des Lions que le chauffeur perdra le contrôle du mini bus, qui s’est renversé et a fait plusieurs tonneaux avant de se retrouver sur le toit, causant, sur le champ, 05 morts et 14 blessés. Sitôt avertis, les éléments de la protection civile de plusieurs unités, à proximité de la zone suscitée, se sont déplacés sur les lieux du drame, avec une armada de camion, d’ambulance et d’agents d’intervention pour porter secours aux victimes. Les pompiers ont, d’abord commencé par dégager les corps du mini bus, avant de constater le décès sur le champ de 05 individus, et les graves blessures de 14 autres, dont 02 qui étaient déjà dans un état comateux. Les blessés ont été directement évacués vers les urgences médico-chirurgicales de l’hôpital d’El Mohguen, alors que les dépouilles des défunts ont été déposées au niveau de la morgue du même établissement hospitalier. Quelques minutes plus tard, se sont les deux personnes qui étaient plongées dans un profond coma qui perdront l’âme. Par ailleurs, les autres 12 blessés ont été admis aux UMC où on leur a procuré les soins nécessaires, et se trouvent toujours sous surveillance médicale, alors que le reste des passagers ont été légèrement blessés. Une enquête a été ouverte par les éléments de la gendarmerie nationale pour déterminer les circonstances exactes qui ont provoqué ce tragique accident de la route. Il est à signaler que la wilaya d’Oran n’a, depuis longtemps, pas enregistrée un tel accident mortel. Le dernier a été enregistré sur cette route nationale 11, en 2008, où il y a eu 05 morts et 04 blessés dans la collision entre deux véhicules légers. Mais cette fois ci, c’est l’accident le plus tragique que la capitale de l’Ouest n’ait jamais enregistré, et c’est à cause de ces travaux de confortement de la RN11 qu’il est survenu. Les chauffeurs de taxi, de bus ou autres automobilistes mettent en danger les vies humaines qui les accompagnent, en usant de la grande vitesse, surtout du coté des transporteurs qui sont impatients de rejoindre le terminal afin refaire d’autres voyages, et gagner plus de gain, au profit des vies humaines qui sont sous leur responsabilité.

A.Yzidi
Jeudi 29 Septembre 2011 - 20:29
Lu 585 fois
ACTUALITÉ
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 03-12-2016.pdf
2.91 Mo - 03/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+