REFLEXION

7 DECES PAR NOYADE EN UNE SEMAINE A MOSTAGANEM : 4 noyés et un disparu à la plage de "Sonacther"

Malheureusement, les plages de Mostaganem continuent à faire des victimes, en dépit des campagnes de sensibilisation en direction des estivants afin de respecter les règles de sécurité et les heures de baignade.



En effet, on a appris des services de la protection civile que dans la matinée de ce vendredi aux environs de 8h, une tragédie a eu lieu à la plage de ‘’Sonacther’’ où 4 personnes dénommées : Boughoufala Ali, 16 ans, Chaalil Belahrache, 32 ans, Raouane Abdelillah, 14 ans et Soudani Mohamed El Amine, 17 ans, toutes originaires de la wilaya de Tiaret de la région de Takhemaret, ont été sorties inanimées des eaux de cette plage surveillée, tandis qu’une cinquième personne est portée disparue. Ils étaient des centaines de personnes, jeunes et vieux à avoir rallié, avant hier après  la prière de la « Djoumouaa » , le cimetière du village pour enterrer dans la douleur et la résignation cinq jeunes de Takhemaret, morts la même journée : 4 à la plage de Sonacther (Mostaganem) et l’autre dans une «Guelta »  à Belhedair qui donne sur Oued El Abd à Tiaret, tout près du village. Si les quatre premières victimes à savoir Chaalil Belahrache 32 ans (guide) qui,  en voulant les sauver a laissé sa vie. Rouane Abdelillah, âgé de 14 ans, Boughoufala Ali, 16 ans et Soudani Mohamed Amine, 17 ans ont été emportés par les vagues de la mer, selon des témoignages,  à 5H30 du matin. La cinquième victime, Kebaili Abdelkader, 23 ans  a laissé la vie dans la mare d’eau. Connues au village pour leur droiture et le sens élevé du sacrifice, les quatre victimes de la mer sont connues pour avoir prêté aide et assistance à beaucoup de personnes de passage à Takhemaret durant le mois sacré du ramadhan.  Notons que le nombre de noyés à ce jour totalise le nombre de 7 à la wilaya de Mostaganem. Le dernier en date remonte aussi à ce vendredi matin à l’Ouest des ‘’Sablettes’’ à Mostaganem où le corps sans vie d’un jeune homme qui a été porté disparu jeudi au niveau d’une plage non surveillée, a été repêché par les éléments de la protection civile. Ces derniers n’auraient pas réussi à le retrouver en raison du  brouillard  et de l'état de la mer en dépit de l’utilisation de zodiacs en caoutchouc et la mobilisation de 11 plongeurs. La victime était un jeune homme âgé de 31 ans, résidant dans le village de « Ouled Hamdane », commune d’Ain Nouissy. Il y’a lieu de rappeler que cet incident était  considéré comme le 3ème  cas de noyade intervenu  cette semaine après les deux noyades enregistrées  au niveau des plages de  Ouled Boughalem et  Benabdelmalek Ramdane.

TB Aek et A. Berrebiha
Samedi 1 Août 2015 - 19:07
Lu 940 fois
A LA UNE
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 04-12-2016.pdf
2.87 Mo - 04/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+