REFLEXION

6EME EDITION DU SALON NATIONAL DE L’EMPLOI « SALEM 2016 » : Inauguration de l’exposition de la micro-entreprise

Ce jeudi, 19 mai 2016, Mr le chef de Cabinet du wali a inauguré le Salon national de l’Emploi, placé sous le haut patronage de Mr le Président de la République ; il a concerné les 48 wilayas du pays et Mostaganem n’est pas en reste. Ce salon a été ouvert au public du 19 au 22 mai courant au niveau de l’ex ITA, sous le slogan : « la micro entreprise : instrument de diversification de l’économie nationale ».



Cet évènement coïncide, en effet, avec la Journée Nationale de l’Etudiant et nous avons suivi son installation dès les premiers préparatifs qui se sont déroulés, sous l’œil vigilant des principaux Managers du pôle de l’emploi que nous avons approchés, d’ailleurs et qui sont, en l’occurrence, Mr Mechta Bachir, Directeur de l’emploi de la Wilaya ; Mr Dahou Mohamed, Directeur de l’Agence de l’emploi de Mostaganem et Mr Abdallah, Directeur de l’ANSEJ de la Wilaya de Mostaganem. Nous avons eu des entretiens avec ces derniers, lors de notre visite à ce salon et nous avons appris qu’il y a quelques 37 exposants de micro-entreprises qui ont installé leur stand. Il y a 27 d’entre-elles qui ont bénéficié du financement par le dispositif ANSEJ et les 10 autres, sont passés par le dispositif CNAG.  Au niveau du dispositif ANSEJ, le Bilan du 02.01.2015 au 31.12.2015 se résume comme suit : dossiers déposés=750 ; dossiers validés=180 ; dossiers bancarisés =543 ; dossiers financés=711 ; emplois générés=1304. Maintenant, pour ce qui est de la période allant du 21.01.2016 au 30.04.2016, la situation se présente comme suit : dossiers déposés=45 ; dossiers validés=68 ; dossiers bancarisés=217 ; dossiers financés=112 et, emplois générés=127. Signalons que ce sujet a déjà été traité dans ses moindres détails dans notre précédente édition du 13 mai 2016. Néanmoins, depuis la mise en place des différents dispositifs en direction des jeunes de moins de 35 ans (ANSEJ), et des plus de 35 ans (CNAG), les chiffres sont édifiants  et on note que 1.634 micro-entreprises ont été parrainées par le dispositif ANSEJ, tandis que 824 Micro-entreprises prises en charge par la  CNAG, ce qui  porte le nombre total de micro-entreprises créées grâce au Plan National de l’Emploi au nombre de 2.458 unités productives de biens et services, grâce à un fonds d’investissement destiné à accompagner les jeunes investisseurs et à promouvoir la PME et la PMI. Dans ce cadre, l’Etat a mis en place parallèlement un Fond de Garantie Mutuelle des Crédits octroyés et a affecté aux crédits bancaires accordés, à partir de Juillet 2013, une « bonification à 100% »des taux d’intérêts. Ceci dit, c’est un effort colossal en matière de mobilisation de fonds et de décisions prises en matière d’encouragement et de facilitations pour le développement de la micro-entreprise. Ainsi, pour mesurer et apprécier les efforts au niveau de la Wilaya de Mostaganem, la répartition des projets financés se présente comme suit : comme cumul au 31.12.2014=2.847 et 7 pour femmes ; pour l’année 2015=42 projets et 42 femmes ; pour 2016 (à fin mars)=74 projets et 11 pour femmes. Ainsi, le total cumulé au 31 mars 2016 est de 3.323 projets et 260 pour femmes. En matière de répartition sectorielle, un bilan de suivi, post-création,   sur la période 2004 à 2015, des micro-entreprises en exploitation donnent la tendance suivante, en terme de pourcentage, à savoir : Services = 79% > BTHP = 8 % > Artisanat = 8% > Elevage = 3 % > et Industrie = 2 %.  Pour ce qui concerne, l’intermédiation sur le marché du travail, la situation récapitulative, du 2 janvier au 31 avril 2016, il a été enregistré un nombre total de demandes d’emplois de 12.503 par rapport à une offre d’emplois totale de 2584. Pour les placements, ils ont été de 1976, dont les 90% sont en Contrat à Durée Déterminée (CDD).En marge de l’ANEM,ANSEJ et CNAC qui sont chargées de la mise en œuvre des dispositifs dédiés à la promotion de l’emploi et à la création de la micro entreprise, différents partenaires associées ont été partie prenante de ce salon et nous citons la CNAS, la CNR, la CASNOS, la CACOBATH, le FNPOS , entre-autres. De l’avis de nombreux visiteurs que nous avons croisé, il est certain que ce salon a donné un nouvel éclairage sur la situation entrepreneuriale au niveau de la Wilaya de Mostaganem et a permis de faire découvrir des activités nouvelles,  jusque-là, inconnues puisque certains citoyens se déplaçaient souvent  vers d’autres wilayas  pour les solliciter. En tout état de cause beaucoup pense que ce serait une bonne chose que Mostaganem puisse organiser dans l’avenir divers salons sectoriels qui seraient à même de promouvoir les entreprises de jeunes et booster leur côté socio-économique.

Younes
Samedi 21 Mai 2016 - 17:37
Lu 422 fois
MOSTAGANEM
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 07-12-2016.pdf
3.31 Mo - 06/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+